Décolonisons la protection de la nature

16,00  TTC

Fiore Longo, directrice française de l’ONG Survival international […] démontre dans “Décolonisons la protection de la nature” (Double ponctuation), que ce vaste mouvement de sanctuarisation des territoires s’exerce contre ceux qui sont à l’origine de leur beauté et de leur biodiversité

– Sylvie Brunel, Sud-Ouest

Aujourd’hui, la biodiversité se trouve majoritairement sur les territoires des peuples autochtones, qui représentent une part importante de la diversité humaine. Pourtant, le modèle de conservation dominant exclut de fait les peuples qui vivent dans les aires protégées. Les violations des droits humains au nom de la protection de la nature sont nombreuses.

Mais dans la démystification de nos imaginaires se cache la possibilité de construire de nouvelles images et d’envisager différemment notre avenir – pour mettre en place une protection de la nature respectueuse des peuples autochtones, décolonisée et réellement efficace.

On en parle

 

Format papier / Livraison rapide.

Description

Autrice

Fiore Longo est anthropologue, responsable de recherche et de plaidoyer à Survival International, le mouvement mondial pour les droits des peuples autochtones. Elle est également directrice de Survival France et de Survival Espagne. Elle coordonne la campagne « Décoloniser la protection de la nature » pour laquelle elle s’est rendue dans de nombreuses communautés confrontées à des violations des droits humains. Elle a écrit de nombreux articles – en français, anglais, espagnol et italien – sur ces dérives.

Les droits d’auteur de cet ouvrage seront reversés à l’association Survival International France.

 

 

 

 

Caractéristiques

Collection “Point d’exclamation”  (“lanceurs et lanceuses d’alerte”, militant.e.s)

ISBN : 978-2-490855-42-1

188 pages, 21 X 14,8

 

Diffuseurs et distributeurs : CEDIF / POLLEN / Dimedia (Québec/Canada)