auteurs, autrices

Mère de famille, Mika Alison est enseignante au collège. Après avoir mené sa transition et être passée « du placard à l’estrade », elle a intégré le groupe d’action contre les LGBTphobies mis en place par son académie – où elle est devenue experte associée sur les questions LGBT+ et formatrice. Elle milite par ailleurs activement au sein de l’association Contact, où elle contribue à l’accompagnement des personnes transgenres.

Ancienne élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, Amaena
Guéniot
est professeure agrégée de philosophie. Depuis 2018, elle enseigne la philosophie de l’environnement à l’université Paris Nanterre. Elle est l’autrice de Terre brisée – Pour une philosophie de l’environnement, un premier essai d’ores et déjà remarqué.

Titulaire d’un diplôme universitaire en
Droit animalier, Charlotte Arnal est une
entrepreneuse sociale et une militante
de la cause animale. Après avoir dirigé
pendant 10 ans une agence de communication
environnementale, elle se
consacre désormais aux droits des
animaux. Elle défend en particulier
la constitutionnalisation de la
protection animale. Elle est l’autrice de Émancipation animale ! Petit traité pour faire avancer les droits des animaux.

Écologue et forestier de métier, Alain Persuy est un grand connaisseur et un passionné des forêts. Il milite à la fois pour leur gestion environnementale et pour la création de grandes forêts laissées en évolution libre. Il affirme que les plantations industrielles ne sont pas des forêts, au sens écologique. Impliqué dans de nombreuses ONG (membre du « directoire Forêts » de France nature environnement, du « Groupe forêts » du comité français de l’UICN), il a été aussi administrateur de l’Agence régionale de la biodiversité en Nouvelle- Aquitaine. Il est l’auteur de Sauvez les forêts ! Petit manuel de résistance citoyenne.

François Paré a été professeur de littérature d’expression française à l’Université de Guelph pendant plusieurs années, puis professeur titulaire et directeur du Département d’études françaises à l’Université de Waterloo (Ontario, Canada). Depuis la parution des Littératures de l’exiguïté, François Paré a été invité à donner des conférences aussi bien en Amérique du Nord qu’en Europe. Il dialogue avec Nathalie Carré dans
dialogue avec François Paré dans Faire exister les littératures de l’exiguïté.

Militante à la fois de la cause féministe et des droits des LGBT, Christine Le Doaré a été présidente de SOS homophobie et du Centre LGBT Paris-Île-de-France ; elle a par ailleurs siégé à ILGA-Europe. Féministe universaliste et laïque, elle est cofondatrice du réseau Les VigilantEs. Elle est l’auteure de Fractures – Le féminisme et le mouvement LGBT en danger.

Professeur émérite d’histoire
contemporaine à l’Université
de Versailles Saint-Quentin-en-
Yvelines, Jean-Yves Mollier
est un spécialiste reconnu de
l’histoire de l’édition, de la censure, du livre et de la lecture. Il est l’auteur de Interdiction de publier – La censure d’hier à aujourd’hui.

Homme d’État français, Michel Rocard exerce la fonction de Premier ministre de 1988 à 1991, sous la présidence de François Mitterrand. De 2009 jusqu’à sa mort, en 2016, il est ambassadeur chargé de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique. Michel Rocard est aujourd’hui reconnu comme une personnalité politique de tout premier plan. Double ponctuation a publié un texte inédit de Michel Rocard : Faire la paix.

Journaliste et écrivaine, Danièle Boone est activement engagée dans la défense de la nature. Elle a publié une quinzaine de livres et collabore régulièrement à des revues et des émissions de radio. Auteur de plus d’une quarantaine de livres sur la nature, Marc Giraud est également chroniqueur radio et télé. Il est par ailleurs le porte-parole de l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS). Tous deux ont écrit, aux éditions Double ponctuation, Qui veut la peau des écolos – Enquête sur les dessous de l’écolobashing.

Arnaud Alessandrin est docteur en
sociologie à l’université de Bordeaux,
où il enseigne la Sociologie du genre
et des discriminations. Depuis janvier
2019, Arnaud Alessandrin est
membre du conseil scientifique de la
Délégation interministérielle à la lutte
contre le racisme, l’antisémitisme et
la haine anti-LGBT (DILCRAH). Il est l’auteur de Déprivilégier le genre – Faire contre et être (tout) contre le genre.

Bernd Brunner est un auteur reconnu d’ouvrages documentaires. Aux éditions Double ponctuation, il publie une Histoire illustrée de l’aquarium, un titre paru en Allemagne, aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Japon – enfin disponible en français.

Nathalie Carré est maîtresse de conférences en langue et littérature swahili à l’Inalco. Ses recherches portent sur les transferts culturels, l’édition en Afrique et en langues africaines (particulièrement swahili) et sur la traduction. Elle traduit du swahili et de l’anglais vers le français. Elle a coordonné avec Raphaël Thierry le volume consacré aux Langues minorées et dialogue avec François Paré dans Faire exister les littératures de l’exiguïté.